Cuisine traditionnelle normande - plats traditionnels

Cuisine normande – plats traditionnels

Cuisine traditionnelle normande - plats traditionnels

Goûter à la cuisine normande de notre restaurant et les plats normands.

Profitez d’un forfait « cuisine normande » à prix réduit et savourez la cuisine normande traditionnelle à tout moment de la journée. Votre déjeuner, votre dîner et votre petit déjeuner seront complétés par une vue magnifique depuis le restaurant pour poussins de notre hôtel.

Surplombant la côte de la mer Normande et le magnifique phare de Deauville, le restaurant célèbre les fruits de mer locaux avec un menu de poissons frais, choisis chaque jour par le chef exécutif Andris Vidales, qui se rend lui-même sur les marchés aux poissons du bord de mer.

Vous êtes également libre de choisir n’importe quel plat du menu de la cuisine normande, disponible dans notre restaurant à la carte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

10 plats traditionnels de la cuisine normande à déguster

Le camembert crémeux est un fromage originaire de Normandie et emblématique de la cuisine normande
Le camembert crémeux est un fromage originaire de Normandie et emblématique de la cuisine normande

Les saveurs de la Normandie vont du littoral au pays. Les fruits de mer fraîchement pêchés dans la Manche rencontrent la riche crème fournie par le bétail qui paît dans les champs pastoraux et les pommes des vergers qui couvrent le Pays d’Auge deviennent des desserts sucrés et des libations alcoolisées. Si vous avez l’eau à la bouche, voici 10 plats normands à essayer lors de votre prochaine visite en France.

Marmite Dieppoise

Marmite Dieppoise
Marmite Dieppoise

La marmite dieppoise est un plat de la cuisine normande qui garantit qu’aucun fruit de mer n’est oublié. Dans un bouillon crémeux mêlant beurre, cidre et crème fraîche (tous normands, bien sûr), mollusques, crustacés et poissons se retrouvent dans un ragoût de poisson crémeux et salé qui capture les saveurs de l’océan. Comme son nom l’indique, ce plat est originaire de la ville balnéaire de Dieppe, bien qu’il figure au menu de nombreux restaurants de toute la Normandie, notamment dans les villages côtiers.

Agneau de pré-salé

agneau de pré salé
Agneaux dînant sur les prés salés du Mont Saint-Michel

Les agneaux de pré-salé proviennent de la baie du Mont Saint-Michel et de certaines parties de la péninsule du Cotentin. L’eau de l’océan pénètre périodiquement dans les champs que les agneaux pâturent, ce qui donne une viande naturellement (très) salée. Cette pratique remonte à plus de 1 000 ans et est aujourd’hui désignée par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) ainsi qu’une Appellation d’Origine Protégée (AOP) en droit français.

Tripes à la mode de Caen

Les tripes à la mode de Caen est une recette classique de la Normandie
Les tripes à la mode de Caen est une recette classique de la Normandie

Les tripes à la mode de Caen peuvent être la version française du Haggis, un mets écossais, en ce qui concerne son contenu et la réaction générale des non locaux. Traditionnellement, le plat normand utilisait les quatre cavités de l’estomac d’une vache, ses sabots et ses os ainsi qu’une partie du gros intestin, bien que ce dernier ingrédient ait été interdit par les Français en 1996. Les entrailles sont mijotées au four pendant 15 heures dans une tripière, une marmite spéciale destinée à cet effet, avec des légumes-racines, de l’ail et des grains de poivre, une bouteille de cidre et un verre de Calvados. Les Normands pensent que l’automne est le meilleur moment pour apprécier les tripes, lorsque le bétail mange les pommes tombées des arbres, ce qui ajoute à la saveur du plat.

Trou Normand de la cuisine normande

Le sorbet aux pommes et le Calvados s'associent pour faire le Trou Normand
Le sorbet aux pommes et le Calvados s’associent pour faire le Trou Normand

La coutume traditionnelle du Trou Normand dans la cuisine normande, est d’être proposé soit entre les repas, soit en dessert. Dans un petit verre, généralement du même type que celui utilisé pour les cordiales, la liqueur normande Calvados est versée sur un sorbet aux pommes acidulées. Le calvados sert de digestif et aide à réveiller l’appétit, tandis que le sorbet aux pommes adoucit la saveur sans la compromettre. Parfois, le Trou Normand est simplement un shot de Calvados, notamment à la suite de plats de fruits de mer, et on dit qu’il prévient l’indigestion.

Omelette à la Mère Poulard

Omelettes cuites à feu ouvert à La Mère Poulard
Omelettes cuites à feu ouvert à La Mère Poulard

La célèbre omelette Mère Poulard de la cuisine normande, est réputée pour sa texture moelleuse, servie dans une auberge du XIXe siècle dans le village du Mont Saint-Michel. Bien que la recette hautement gardée reste un secret, les gourmands spéculateurs croient que le blanc et le jaune des œufs sont séparés et fouettés individuellement avant d’être combinés. Ensuite, la crème et le beurre se rejoignent avant que le mélange ne soit soufflé à haute température dans une poêle en cuivre, plus précisément celle de la ville de Villedieu-les-Poêles en Normandie.

Teurgoule

La Teurgoule est un pudding composé de riz cuit dans du lait et du sucre et garni de noix de muscade et de cannelle. Le mélange est cuit dans de la faïence pendant plusieurs heures afin de créer une épaisse croûte caramélisée, semblable à une crème brûlée, sur le dessus. Le mot « teurgoule » serait une variante de l’expression « se tordre la goule », qui fait référence à la température élevée et aux saveurs plus épicées du plat à ses débuts. La teurgoule se marie parfaitement avec un cidre et une fallue, une sorte de brioche normande.

Les fromages de Normandie incontournables de la cuisine normande

Le camembert crémeux est un fromage originaire de Normandie
Le camembert crémeux est un fromage originaire de Normandie

L’abondance des terres agricoles et des vaches laitières qui y vivent fait place à certains des meilleurs fromages de France. Les quatre classiques sont originaires des communes de Pont-l’Évêque, Livarot, Neufchâtel et Camembert, et portent le nom de leur ville respective. Les fromages normands sont généralement onctueux et crémeux, avec une croûte molle. Il est souvent apprécié en dessert et se marie bien avec les boissons à base de pommes que la région produit de manière renommée.

Andouille de Vire

L’andouille de Vire est un saucisson de la région de Vire en Normandie, fabriqué à partir de viande de porc coupée en lanières et fumée sur le bois de hêtres pendant des semaines avant d’être emballé. Cette production artisanale est une recette transmise depuis des siècles et emblématique du bocage normand, situé entre Caen et le Mont Saint-Michel.

Tarte aux pommes de Normandie

Vous trouverez des pommes dans de nombreux desserts de la cuisine normande
Vous trouverez des pommes dans de nombreux desserts de la cuisine normande

Quel meilleur usage de la pléthore de pommes que l’on trouve en Normandie qu’une bonne vieille tarte aux pommes ? Le dessert suit la plupart du temps une recette de tarte aux pommes standard, avec un soupçon de Calvados et de crème fraîche qui se joignent au mélange pour donner un peu plus d’allure à la Normandie. Il est préférable de la déguster seule, ce qui permet à la saveur de la pomme d’être la vedette du spectacle, bien qu’elle soit parfois servie avec de la crème fouettée ou du caramel salé.

Vous trouverez des pommes dans de nombreux desserts normands

Joue de bœuf

La vache normande est à nouveau la vedette du plat classique, la joue de bœuf. Ce repas fondant est composé de joues de bœuf cuites avec des pommes, du cidre, des carottes, des oignons et une foule d’épices et d’assaisonnements. La préparation est un processus long, qui s’étend sur deux jours de production. Le produit fini est une viande de bœuf tendre et savoureuse qui constitue un aliment réconfortant classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez